04 82 29 26 05

Objet de votre demande

Informations personnelles

Menu 04 82 29 26 05
14 Rue Grignan 13001 Marseille
14 Rue Grignan 13001 Marseille
Horaires Du lundi au vendredi
De 9h à 12h et de 14h30 à 18h30
04 82 29 26 05
Maître Gérard Caule
Avocat au Barreau de Marseille


Spécialisé en Droit public et en Droit de la famille
Contactez le cabinet

Honoraires du cabinet d’avocat au Barreau de Marseille

Maître Gérard Caule respecte les termes déontologiques qui régissent le métier d’avocat. Le professionnel du Barreau de Marseille n’impose aucun montant à ses clients : chaque cas est discuté, et les honoraires sont établis librement conformément à la nature de l’affaire à traiter.

Le cabinet d’avocat est implanté au 14 rue Grignan à Marseille. Il est accessible par la route et par les transports en commun (tramway T3, arrêt Rome Davso ; métro M1, arrêt Estrangin Préfecture ; bus 41, 518, 521 et 540, arrêt Paradis Davso). Le secrétariat se tient à votre disposition par téléphone du lundi au vendredi (de 9h à 12h et de 14h30 à 18h30).
 

La rémunération de l’avocat

 La rémunération de l’avocat Maître Gérard Caule adopte un principe partagé par de nombreux avocats : le spécialiste du droit public et du droit de la famille n’applique pas de barèmes prédéfinis pour établir ses honoraires. La première entrevue avec ses clients permet de définir le montant de ses prestations. Celui-ci se base sur de nombreux éléments, dont les particularités du cas à traiter, sa complexité, la capacité financière du client, ou encore la durée de traitement de l’affaire. L’accord du client est également indispensable avant que l’avocat ne puisse deviser son intervention. Grâce à une convention d’honoraires, Maître Gérard Caule a la possibilité de définir ses comptes en considérant les différents aspects de la situation. La renommée du professionnel, tout comme son expérience, est également pris en compte pour définir le tarif à appliquer. Si l’avocat peut choisir un règlement réparti tout au long de la procédure, il peut proposer des solutions alternatives permettant aux clients de choisir les modes de paiement qui leur conviennent. Maître Gérard Caule est en devoir d’informer ses clients de ces différentes possibilités avant de leur proposer le mode de règlement qu’il privilégie.
 

Les conventions d’honoraires

La proposition d’une convention d’honoraires est faite par l’avocat avant que la collaboration ne soit confirmée. Ce document statue des engagements liant l’avocat à son ou ses clients. La mise en place du contrat est scellée par la signature du client. Par cet acte, il accepte de confier son cas à l’avocat, et reconnait avoir des devoirs spécifiques envers son conseiller légal. La convention stipule les termes relatifs au traitement de votre cas. Elle verbalise également les détails concernant les honoraires du représentant juridique. Le document, dévoilé au client, est validé par son accord. 4 choix s’offrent aux personnes faisant appel à l’assistance d’un avocat ?
 

Les honoraires au temps passé

Les honoraires au temps passé L’avocat peut proposer une fixation des honoraires au temps passé au traitement du dossier. Pour le client, cette solution a l’avantage de limiter les dépenses à une rémunération basée sur les heures passées sur le cas. Le taux horaire défini est définitif, et est porté à la connaissance du client avant même que la convention de prestation ne soit signée. L’avocat, quant à lui, n’effectuera les comptes que lorsque le dossier sera clos.
 

Les honoraires au forfait

Maître Gérard Caul epeut proposer un règlement au forfait pour toute la durée de l’affaire. Cette solution privilégie le groupement des interventions prévues dans la convention d’honoraires, et inclut des clauses spécifiques pour les prestations supplémentaires. Ces dernières concernent les interventions qui n’ont pas été mentionnées dans le contrat, mais qui sont par la suite demandées par le client.
 

Les honoraires au résultat

Votre représentant juridique ne peut demander des honoraires uniquement basés sur les résultats. Il est, en revanche, possible d’établir un honoraire de base, qui pourra être complété par un montant additionnel. La base de la rémunération pourra être forfaitaire ou horaire, et sera ajouté à une somme défini par rapport au résultat obtenu. Les détails des honoraires au résultat sont notifiés dans la convention en début de collaboration.
 

La contestation d’honoraires

Votre collaboration avec un avocat peut se terminer par un litige concernant ses honoraires. Le client a la possibilité de les contester auprès du Bâtonnier ou du médiateur de la consommation. La procédure peut être engagée par simple lettre recommandée avec accusé de réception. Il est recommandé de procéder au préalable à toute démarche à une discussion avec l’avocat. Jérôme HERCÉ - Médiateur National de la Profession d'Avocat
22 rue de Londres
75009 PARIS
E-mail : [email protected]
Site Internet : https://mediateur-consommation-avocat.fr
Vous appréciez, partagez !
Gérard Caule Télèphone04 82 29 26 05
Adresse14 Rue Grignan
13001 Marseille